Décès du père Pops

«Ce qui m’a toujours frappée chez lui, c’étaient son sourire et ses yeux qui brillaient. Des yeux accueillants qui invitaient à la confession», a dit Valérie Plante, la mairesse de Montréal, lors d’une soirée en hommage au père Emmett Johns, surnommé Pops, décédé le 13 janvier 2018 à l’âge de 89 ans.

«C’est précisément ce que des centaines de jeunes ont trouvé dans les yeux de Pops, une lueur d’espoir dont ils avaient besoin alors qu’ils traversaient un moment difficile ou qu’ils se sentaient rejetés».

En 1988, le prêtre s’était procuré un véhicule motorisé usagé sur lequel il avait inscrit le nom de Le Bon Dieu dans la rue. Il parcourait les rues de Montréal la nuit afin d’y accueillir les jeunes itinérants qu’il croisait.