Le pape François s’en prend aux fake news

Le pape François s’en prend aux fake news et rappelle que tous les citoyens ont la «responsabilité de contrecarrer ces faussetés».

Dans un message qu’il a publié le mercredi 24 janvier, le pape définit les fake news comme «des informations non fondées, basées sur des données inexistantes ou déformées et visant à tromper voire à manipuler le lecteur».

Une exposition à ces fausses nouvelles, présentes dans les médias sociaux, entraîne, selon le pape François, «la discréditation de l’autre, sa représentation comme ennemi, jusqu’à une diabolisation susceptible d’attiser des conflits».